Partagez cet article sur :

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

L’importance de la recherche vocale et SEO

Le comportement des utilisateurs sur les moteurs de recherches a beaucoup évolué et les chiffres de la recherche vocale le prouvent. À ses débuts, la commande vocale de Google n’a pas eu beaucoup de succès et elle a même eu un passage à vide durant un certain temps. Mais depuis quelques années, l’assistant vocal de Google est de plus en plus utilisé. Au point d’obliger les marques et les entreprises à monter une stratégie de référencement vocal.

 

Plus de 70 % des internautes utilisent la recherche vocale lors de leurs requêtes alors que les prévisions étaient de 50 % pour cette année 2020 qui vient de couler. Les acteurs du marketing digital devront vite s’adapter et se réinventer pour une stratégie SEO pour la recherche vocale efficace. Mais avant, il est important de savoir en quoi cela impacte sur votre stratégie digitale et le référencement naturel de votre site internet. Découvrez le monde de la recherche vocale SEO.

Qu’est-ce que la recherche vocale ?

La majorité des smartphones et ordinateurs ont un assistant virtuel installé dans leur programme. Vous avez sans doute entendu parler de « Ok Google » et des assistants Siri et Xiaomi. Il y a aussi les enceintes connectées telles que Google Home et Alexa, mais d’une manière générale, leur mode de fonctionnement est assez similaire.

Il s’agit de systèmes intelligents qui comprennent les commandes vocales de l’utilisateur. Ensuite, ils répondent à leurs requêtes, mais la demande doit être précise pour que la réponse soit claire et simple. Ainsi, les utilisateurs ne sont plus obligés d’utiliser les mains puisqu’ils peuvent effectuer leur recherche à haute voix grâce à ces systèmes. La voix de l’utilisateur est directement captée par le microphone de l’appareil. Ce système s’utilise donc comme une télécommande vocale.

De quels types de requêtes s’agit-il ?

Voici quelques demandes les plus fréquentes :

  • Quel temps fait-il dehors ? (Il s’agit de la demande la plus fréquente)
  • Comment me rendre à cette adresse ?
  • Lance ma playlist, etc.

Ces commandes, et bien plus d’autres peuvent se faire par la voix et sans les mains. Prenons le cas de Ok Google qui est un système intelligent pour répondre à vos demandes de manière précise. Pour ce faire, il collecte vos données en temps réel (moment, localisation géographique) dans le but de déterminer votre intention. Ensuite, Google recherche vocale apporte la meilleure réponse possible au vu du contexte.

Mais la commande vocale peut aussi servir pour lancer des applications et c’est pour cela qu’elle connait de plus en plus de succès. Cette tendance fait que le SEO et la recherche vocale vont donc de pair.

 

Les impacts de la recherche vocale sur le référencement naturel

La recherche se fait différemment qu’avec la barre de recherche puisque nous ne formulons pas les requêtes de la même manière. En effet, l’assistant Google privilégie le « parlé », d’où la nécessité d’apporter des changements majeurs dans la façon de traiter le référencement d’un site. C’est essentiel puisque le SEO vocal a un bel avenir et peut servir pour attirer de nouveaux prospects en ligne.

Là, nous parlons de référencement vocal et c’est pourquoi une agence SEO ou un expert en référencement va commencer à identifier les intentions des utilisateurs d’un site. Cette étude permet de définir une liste personnalisée d’optimisations SEO. L’autre information importante est que la recherche vocale ne donne qu’une seule réponse à l’utilisateur. Généralement, l’extrait de la recherche vient de la position 0 (Featured Snippet) et c’est ce résultat qu’on retrouve en premier lorsqu’on effectue une recherche sur Google. Il est donc primordial de mettre en place une stratégie de référencement naturel pour faire partie des résultats de la recherche vocale.

SEO vocal et SEO classique : quelles différences ?

La différence est d’abord au niveau du canal utilisé, car les internautes tapent le contenu de leur recherche dans une recherche traditionnelle. Ici, il est plus question de mots-clés. Avec la recherche vocale, les requêtes sont généralement plus longues puisqu’ils utilisent leurs voix. Les internautes utilisent le langage naturel pour effectuer leurs recherches. Les résultats de recherche sont donc obtenus plus rapidement et sont plus pertinents.

 

Recherche vocale et SEO

Améliorez l’expérience utilisateur de votre site

Comme pour le SEO classique, l’objectif est d’être visible, de gagner en notoriété et en popularité, mais d’une autre manière. Ainsi, il faut travailler le référencement de votre site pour avoir un contenu de qualité tout en améliorant l’expérience utilisateur. Le temps de chargement doit être court. C’est important, car même si le moteur de recherche redirige l’internaute vers votre site, il va vite abandonner si la page met trop de temps à charger. Ce sont d’excellents leviers pour améliorer le taux de conversion de votre site e-commerce.

Comment optimiser et améliorer le positionnement d’un site ?

À cause de l’évolution constante du monde digital, les entreprises essaient sans cesse d’améliorer leur positionnement. C’est pour cela qu’elles engagent des référenceurs pour produire un contenu pertinent. Mais il doit aussi être unique, car un contenu dupliqué fera l’objet de pénalités.

L’optimisation de votre site permet de le positionner dans un moteur de recherche. Cependant, optimiser un site ne se résume pas seulement à améliorer le référencement, mais aussi d’offrir une bonne expérience utilisateur avec une vitesse de chargement rapide ainsi que des pages avec des données structurées. Ainsi, référencer son site n’est pas une tâche facile.

Privilégiez les réponses concises

Avec les recherches vocales, les requêtes sont plus longues et détaillées. D’où l’importance d’utiliser des mots-clés de longue traîne. La règle des 5W doit être incluse, mais il est également essentiel de fournir des réponses simples et courtes. La recherche Google affiche les réponses les plus adaptées et en général, les assistants vocaux lisent 29 mots par recherche.

Cela veut dire que vous devez rallonger vos contenus, car plus ils sont longs, plus vous avez des chances d’apparaitre dans les résultats de recherche. Par ailleurs, un article SEO doit être aussi bien structuré et bien aéré. Pour ce faire, vous pouvez le diviser en plusieurs paragraphes et inclure des listes à puces.

Un langage conversationnel

Par ailleurs, le langage conversationnel est également plus conseillé. C’est d’autant plus vrai puisque Google privilégie la réponse à une question directe. Ainsi, votre page doit mentionner la question. Il est donc important de se mettre à la place des internautes et d’inclure leurs questions dans vos titres et sous-titres. À partir de vos mots-clés, vous pouvez identifier les questions qui y sont liées grâce à des outils. En guise d’exemple, on peut citer Answer The Public.

Cependant, vous pouvez aussi utiliser les questions fréquemment posées dans votre domaine d’activité. Il s’agit des questions sur vos produits et services, mais aussi sur vos horaires d’ouvertures, vos services après-ventes, etc.

Optimisez votre site pour la version mobile

Adapter les contenus au format mobile est devenu indispensable, car cela permet aux utilisateurs de les explorer facilement sur leur smartphone. La navigation doit également être rapide puisque la recherche vocale requiert systématiquement une réponse instantanée.

C’est pour tout cela que l’optimisation mobile associée à sa rapidité ne peut que contribuer à renforcer votre SEO global. D’ailleurs, une recherche vocale est 4 fois plus rapide qu’une recherche à l’ancienne.

Priorisez les requêtes géolocalisées

Ce type de requêtes permet d’obtenir les taux de conversion plus élevés. Il est donc indispensable d’optimiser son référencement local pour la recherche vocale sur Google.

Les données structurées

Il s’agit des microdonnées qui aident les moteurs de recherche à mieux saisir vos contenus. C’est pour cela que vous devez en inclure systématiquement dans vos pages web. Il s’agit des données structurées comme celles qui sont relatives aux « FAQ » ou au « How to ». Elles permettent d’augmenter vos chances d’acquisition de résultats plus enrichis et à gagner des places dans les Knowledge Graph.

Ne pas délaisser le référencement naturel classique

En parallèle avec l’optimisation de votre référencement vocal, continuez à travailler votre référencement classique. Ainsi, vous pouvez continuer le balisage de votre site web, le maillage interne, sa sécurisation, etc. Ces facteurs d’optimisation SEO sont également pris en compte par Google. En effet, ce sont des critères de classement des résultats de recherche locale. Il est donc indispensable d’adopter les bonnes pratiques.

Sécurisez votre site avec HTTPS

La sécurisation de votre site peut jouer un rôle dans votre référencement vocal. ¾ des sites dans les résultats de recherche vocale sont sécurisés par HTTPS et Google le prend en compte. D’ailleurs, ce dernier encourage bien sa mise en place même s’il s’agit aussi d’un critère rassurant pour les internautes.

Ce qu’il faut retenir

Travailler le référencement SEO vocal de votre site est important pour s’imposer face à la concurrence. C’est une vérité qui se confirme par le fait que les internautes effectuent de plus en plus leurs recherches via les appareils mobiles. Un expert SEO peut vous aider à avoir un bon référencement grâce à un contenu SEO le plus pertinent possible. Mais avant d’entamer une campagne de référencement, pensez à faire un audit SEO dans le but d’établir la bonne stratégie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez des conseils et des astuces toutes les semaines !

Voir d'autres articles

Vous souhaitez développer votre visibilité en ligne ?

Laissez-nous un message

référencement payant annonces