Table des matières

Si vous êtes ici, vous avez sûrement entendu parler du format WebP.

L’optimisation des ressources web est devenue une priorité absolue pour les développeurs et les créateurs de contenu en quête de performances optimales pour leurs sites internet. En effet, les images représentent en moyenne 23% des ressources d’une page web.

Parmi les nombreuses stratégies adoptées, l’utilisation du format WebP pour les images se distingue comme une nouvelle solution efficace.

Le format WebP : c’est quoi ?

Développé par Google suite au rachat de On2 Technologies, le format WebP a été créé pour réduire la taille des fichiers images de 30% par rapport aux formats PNG et JPG sans perte de qualité. Il supporte à la fois la compression avec perte et la compression sans perte, offrant ainsi une grande flexibilité selon les besoins.

Ce format est également capable de gérer les animations et la transparence, se positionnant comme une alternative efficace au GIF et au PNG.

La version WebP 2 est actuellement en cours d’expérimentation pour améliorer encore la compression et la qualité des images.

Les avantages du format WebP

Le format WebP devient progressivement la référence en termes d’optimisation des images sur le web. Mais pourquoi ?

Taille de fichier réduite

Le format WebP est conçu pour minimiser la taille des fichiers images. En moyenne, il peut réduire un fichier d’une image WebP entre 25% et 34% par rapport à une image JPG tout en gardant la qualité d’image.

Une image de qualité, mais plus légère, aura plusieurs avantages sur le web, pour l’espace de stockage et une transmission rapide des données.

Vitesse de chargement

La réduction de la taille des fichiers se traduit par une diminution du temps nécessaire pour télécharger et afficher les images sur les navigateurs, contribuant directement à des performances web accrues.

Oui, c’est simple, une image plus légère se charge plus rapidement. En utilisant ce format, cela aura un impact positif sur la vitesse de chargement des pages web, améliorant ainsi l’expérience utilisateur et par conséquent le référencement.

Prise en charge de la transparence

WebP gère efficacement la transparence, c’est donc une bonne alternative au format PNG ou GIF. Que ce soit pour des logos avec des arrière-plans transparents, ou tout autre visuel, la transparence permet de faciliter une intégration harmonieuse avec divers arrière-plans.

Support de l’animation

Le format WebP permet de créer des images animées. Il offre une alternative légère au format GIF, permettant de produire des animations de haute qualité avec des fichiers de taille considérablement réduite.

Cette fonctionnalité est très intéressante pour la création de contenu dynamique et interactif, sans alourdir la charge des pages web.

Utiliser des images WebP sur son site web

La question qui se pose vraiment : est-ce que je dois utiliser des images WebP sur mon site ?

Pour répondre à cette question, on va parler des avantages du format WebP par rapport à l’utilisation « classique » des formats PNG et JPG.

Avantages SEO

La vitesse de chargement d’une page web est un critère essentiel pour le référencement sur les moteurs de recherche comme Google. Les images WebP, de par leur taille réduite par rapport aux formats JPEG ou PNG, se chargent plus rapidement, contribuant ainsi à améliorer le temps de chargement global d’une page.

Cette amélioration de la performance peut se traduire par un meilleur classement dans les résultats de recherche, car les moteurs de recherche favorisent les sites offrant une bonne expérience utilisateur, dans laquelle la rapidité de chargement joue un rôle prépondérant.

Avantages pour l’hébergement web

L’utilisation du format WebP permet également de réaliser des économies significatives en termes de bande passante, un aspect crucial pour les sites web à fort trafic ou ceux hébergés sur des serveurs avec des limites de transfert de données.

En réduisant la taille des fichiers images, la quantité de données à transférer à chaque visite de page diminue, ce qui peut alléger considérablement la charge sur l’infrastructure d’hébergement.

Les images au format WebP, en se chargeant plus rapidement, améliorent l’accessibilité et la fluidité de navigation sur le site, ce qui est particulièrement pertinent dans les régions où la connexion Internet est moins robuste.

Comment convertir son image en WebP ?

Convertir des images au format WebP est une démarche simple qui peut être réalisée à l’aide de divers outils et logiciels, notamment les dernières versions de Photoshop ou via des plateformes en ligne dédiées.

Format WebP avec Photoshop

Pour les utilisateurs de Photoshop, les dernières versions du logiciel offrent une option native pour enregistrer un fichier WebP.

Vous devrez ouvrir l’image dans Photoshop, puis sélectionner l’option « Enregistrer sous », choisir WebP parmi les formats disponibles, puis sélectionner le niveau de compression souhaité et d’enregistrer.

Pour modifier la taille de l’image, ce qui influence le poids final de l’image, vous devez le faire avant l’enregistrement, en redimensionnant l’image dans le menu Image > Taille de l’image.

Format WebP en ligne

Pour ceux qui préfèrent une solution rapide et accessible sans avoir besoin d’installer de logiciel, ou n’ayant pas accès à Photoshop, des outils en ligne comme Squoosh.app permettent de convertir des images en WebP en quelques clics.

Squoosh offre l’avantage d’être gratuit et facile à utiliser, permettant aux utilisateurs de charger leurs images, de choisir le format WebP et d’ajuster la qualité de compression selon leurs besoins.

Il existe aussi Free Convert, ou encore Compress Or Die.

Outil en ligne Squoosh WebP

Format WebP sur WordPress

Pour les sites web fonctionnant sous WordPress, l’utilisation de plugins dédiés à l’optimisation d’images peut simplifier considérablement le processus de conversion en WebP.

Des plugins comme Smush, EWWW Image Optimizer ou encore Imagify permettent d’automatiser le processus de conversion. Ils vont optimiser les images présentes sur le site pour accélérer le chargement des pages, mais aussi convertir automatiquement les images en format WebP lors du téléchargement ou bien convertir les images existantes en masse.

Les limites du format WebP

Malgré ses nombreux avantages, le format WebP présente certaines limites qu’il est important de prendre en compte lors de son utilisation sur un site internet.

On retrouve notamment :

  • Comptabilité limitée sur les anciennes versions de navigateurs
  • Solution de fallback nécessaire pour assurer cette comptabilité
  • Tous les logiciels de conception graphique ne prennent pas encore en charge ce format d’image

L’une des principales limites du format WebP a longtemps été sa compatibilité avec tous les navigateurs web. Bien que la majorité des navigateurs modernes supportent aujourd’hui le format WebP, les utilisateurs de navigateurs plus anciens ou moins courants peuvent rencontrer des difficultés à afficher correctement les images WebP.

Safari était l’un des derniers grands navigateurs à ne pas prendre en charge le format WebP. Il a commencé à la supporter seulement depuis 2020.

Vous pouvez vérifier le support WebP sur les navigateurs avec le site « Can I Use ».

Compatibilite webp Can I Use

Pour pallier les problèmes de compatibilité des navigateurs, l’implémentation de solutions de fallback est souvent nécessaire. Cela signifie que les développeurs doivent prévoir des versions alternatives des images (généralement en JPEG ou PNG) pour assurer qu’elles s’affichent correctement sur tous les navigateurs.

La prise en charge du format WebP ne se fait pas par tous les outils de conception graphique. Bien que des logiciels leaders tels que Photoshop aient intégré le support du WebP, certains autres outils peuvent encore ne pas offrir cette option.

Conclusion

Le format de compression WebP se présente comme une avancée très intéressante dans l’optimisation des ressources en ligne, offrant une solution à la fois performante et polyvalente pour réduire la taille des fichiers images sans compromettre la qualité.

Avant de procéder à une mise à jour complète des ressources images d’un site, il est recommandé de vérifier les performances actuelles de vos pages avec des outils tels que Google Pagespeed Insights pour évaluer l’impact potentiel de l’intégration du WebP.

En tenant compte des limites de ce format et en utilisant les outils appropriés pour la conversion, l’intégration du format WebP peut significativement contribuer à la rapidité, à l’efficacité et à la qualité globale de l’expérience d’un site web.

Partagez cet article

Facebook
Twitter
LinkedIn

LIRE PLUS

Nos articles recommandés

L’identité visuelle et le branding sont les deux éléments qui permettent aux consommateurs de reconnaître une entreprise. En prenant soin de ces deux éléments, une…
Tous nos appareils numériques ont aujourd’hui intégré cette fonctionnalité, le mode sombre (ou dark mode en anglais) peut être choisi comme thème par défaut ou…
Le contenu visuel est aujourd’hui devenu incontournable sur le web et notamment sur les sites internet. Notre cerveau aime les images et les contenus visuels,…