Table des matières

Le nom de domaine est le premier contact entre un utilisateur et votre site internet. C’est simple : c’est l’adresse unique qui identifie votre site web sur Internet.

À la création d’un site web, on se posera toujours la question : quel nom de domaine choisir ? En effet, le site ne sera accessible qu’à travers un hébergement et un nom de domaine.

C’est un élément qui participera à l’attractivité de votre site internet, et c’est pour cette raison qu’il est important de créer un nom de domaine simple et mémorisable.

Comment s’y prendre pour bien créer son nom de domaine ? On vous explique tout.

Qu’est-ce qu’un nom de domaine ?

Définition

Le nom de domaine, ou NDD (ND pour Domain Name en anglais) est l’adresse d’un site web. En la renseignant dans une barre d’adresse (là où on retrouve l’URL d’une page) d’un navigateur, elle permet d’accéder directement au site internet.

À la base, les sites web ont tous une adresse, dite adresse IP, constituée d’une suite de chiffres. C’est ce qu’utilisent les ordinateurs pour se connecter au serveur qui contient les données du site. Seulement, c’est un langage plus efficace pour les machines que pour les humains.

Les noms de domaine ont ainsi été créés pour améliorer l’expérience de l’utilisateur en simplifiant l’adresse liée à une page web, remplaçant les chiffres par un nom facile à mémoriser.

Structure

Le nom de domaine fait partie de l’URL d’une page, qui permet d’accéder à une page spécifique du site.

Concrètement, un nom de domaine est composé de trois parties :

  • Le sous-domaine (facultatif) comme www, sous-domaine correspondant au World Wide Web.
  • Le nom du site, par exemple wikipedia
  • L’extension de domaine, comme .com ou .fr, aussi appelée Top-Level Domain (domaine de premier niveau).

Il existe également d’autres extensions, comme .net ou .store. Au total, environ 2000 extensions différentes sont disponibles dans le monde, tantôt génériques, tantôt liées à une zone géographique.

Structure dun nom de domaine

Exemples

Pour vous aider à bien comprendre l’anatomie d’une URL et du nom de domaine, voici un exemple :

Comment choisir son nom de domaine ?

Maintenant que vous savez tout sur la structure du nom de domaine, il est utile de connaître les bonnes pratiques qui vous permettront de bien choisir votre nom de domaine. On vous donne les avantages et les clés de la création du nom de domaine.

Les bonnes pratiques

Le choix de votre nom de domaine n’est pas à prendre à la légère. Voici quelques bonnes pratiques à suivre :

  • Reconnaissance de la marque : un nom de domaine qui va à l’essentiel, simple à mémoriser, et qui reprend le nom de votre entreprise ou celui sous lequel vous êtes connu sur Internet, permettra aux internautes de reconnaitre et de rechercher facilement votre marque, pour tomber rapidement sur votre page web.
  • Choisissez un nom court avec des traits d’union pour séparer les mots si nécessaire.
  • Vérifier que le nom de domaine n’est pas déjà utilisé ou réservé.
  • Choisir l’extension en fonction de vos encrages géographiques (.com, .fr, .uk, etc.) ou de votre structure ou de la thématique de votre site web (.net, .org, .info, .boutique, .edu, etc.)

Pour faire simple, il est conseillé d’opter pour un nom de domaine clair par rapport à votre activité, facilement mémorisable, et reprenant si possible votre nom de marque.

Le choix de l’extension joue également un rôle : en France, les extensions les plus répandues sont .com et .fr.

Quelques exemples :

  • Leboncoin → ont choisi le nom de domaine leboncoin.fr
  • Du pareil …au même → ont choisi le nom de domaine dpam.com

Réserver son nom domaine : prix et procédé

Chaque nom de domaine est unique, c’est-à-dire que deux sites web ne peuvent pas avoir le même nom accompagné de la même extension. C’est pour cela qu’il est important de vérifier sa disponibilité et de réserver son nom de domaine à la création de votre site internet.

La marche à suivre pour réserver un nom de domaine :

  • Choisir un nom mémorable, qui représente votre marque
  • Choisir votre extension pour enregistrer un nom de domaine
  • Vérifier la disponibilité du nom de domaine (via les moteurs de recherche ou des outils en ligne)
  • Acheter un nom de domaine auprès d’un hébergeur ou d’un bureau d’enregistrement pour une période déterminée.

Le prix d’un nom de domaine correspond au tarif de location de celui-ci pour une durée déterminée, renouvelable. Il varie entre 10€ et 20€ par an selon le fournisseur et l’extension choisie.

En général, le prestataire d’hébergement choisi pour votre site web vous proposera de réserver votre nom de domaine par la même occasion. Ils proposent souvent un package comprenant tous les éléments indispensables pour héberger votre site : espace disque, base de donnée, nom de domaine, sauvegarde, certificat SSL, etc.

Parmi les fournisseurs les plus utilisés, on retrouve Gandi, OVH ou encore IONOS.

Créer une adresse email avec son nom de domaine

À l’enregistrement du nom de domaine, il est également possible de créer des adresses email liées. Le nom de domaine se retrouve alors dans l’adresse email après le @, comme par exemple :

  • prénom@monentreprise.fr
  • contact@monentreprise.fr

Quels avantages ?

Créer une ou plusieurs adresses email pour vos collaborateurs avec votre nom de domaine permet une meilleure personnalisation, par rapport aux messageries génériques comme @outlook.com. Voici d’autres atouts :

  • Identification et professionnalisme : lors d’un échange par mail, vos correspondants reconnaitront facilement votre marque directement dans l’adresse email, renvoyant une image professionnel et sérieuse de votre entreprise. Cela permet aussi d’instaurer une cohérence entre les adresses de contact de plusieurs collaborateurs au sein d’une entreprise.
  • Sécurité : par rapport à un service de messagerie gratuit, aucune autre entreprise n’a accès à vos données et vous n’en êtes pas dépendant.

Comment la créer ?

Lors de l’enregistrement de votre nom de domaine chez votre hébergeur, vous pouvez choisir une formule vous permettant de créer et de gérer une ou plusieurs adresses email liées directement sur cette plateforme, comme par exemple ici sur l’espace client de o2switch.

Creation demail chez o2switch

Transférer son nom de domaine : les points clés

Le nom de domaine de votre site est enregistré chez l’hébergeur de votre site. Ainsi, si vous souhaitez changer de fournisseur d’hébergement et conserver votre nom de domaine actuel, il vous faudra le transférer vers le nouvel hébergeur.

Pourquoi faire un transfert ?

Plusieurs raisons peuvent vous amener à vouloir changer d’hébergeur, telles que :

  • Le prix : les tarifs ont trop augmenté ou ne correspondent plus à votre budget.
  • Les services : vous n’êtes pas satisfait par le service client, l’interface n’est pas ergonomique, il n’y a pas de fonctionnalités optionnelles comme la gestion d’une messagerie.
  • La sécurité : vous ne vous sentez pas en confiance vis-à-vis de la gestion de vos données suite à des brèches de sécurité, ou une mauvaise protection de votre site internet.

Si aucune offre de votre hébergeur actuel ne vous convient davantage, c’est qu’il est temps d’effectuer un transfert.

Comment s’y prendre ?

Pour transférer votre nom de domaine, voici 3 étapes clés :

  • Effectuer une sauvegarde externe de vos données pour les sécuriser.
  • Prévenir votre hébergeur actuel afin de résilier votre contrat et d’obtenir un code d’autorisation de transfert, qui sera demandé par le nouvel hébergeur.
  • S’enregistrer chez le nouveau fournisseur d’hébergement, puis demander le transfert du nom de domaine via le code de transfert. N’oubliez pas de transférer également les données de votre site web.

C’est en général une procédure assez simple. Notez néanmoins qu’un délai de 60 jours doit être respecté entre ce transfert, et la dernière procédure d’achat ou de transfert du nom de domaine.

Le nom de domaine : un fondamental de votre site internet

Si cette suite de quelques caractères dans le lien de votre page web peut paraître anodine, elle est à la base d’une bonne expérience utilisateur, interface entre vous et votre public. Le nom de domaine est à la fois un des premiers aperçus qu’auront vos prospects de votre activité, mais aussi une des fondations de votre site web.

Votre nom de domaine vous accompagnera dans le temps et sur différentes plateformes. Alors, pensez à bien soigner sa création !

Partagez cet article

Facebook
Twitter
LinkedIn

LIRE PLUS

Nos articles recommandés

La création ou la refonte d’un site internet est dans la liste de vos projets ? La rédaction d’un brief sera certainement votre point de…
C’est bien évidemment la question que se pose les petits commerces dont les boutiques physiques ont été fermées. Ils doivent très vite investir le numérique…
Avoir un prestataire Web pour son entreprise est le meilleur moyen d’assurer sa visibilité sur Internet et ainsi accroître son CA. Mais attention, pas n’importe…